des croyants vigoureux dans la foi et la fraternité en temps de pandémie

Bonjour à tous.

Quelle joie : nous allons pouvoir progressivement nous retrouver dans la chapelle pour célébrer le Seigneur  ! 

Et ça commence dès demain dimanche 24 mai.

Sous certaines conditions, bien sûr, que voici  : 

1/ Les participants présents devront tous porter un masque toute la durée de la Messe (sauf les enfants de moins de 11 ans)

2/ Les enfants de moins de 5 ans ne pourront pas venir car ils ne pourraient pas être proches de leur parent présent.

3/ Les entrants devront se laver les mains à l’aide de gel glycol-alcoolique, et de même avant d’aller communier.

4/ Tous devront impérativement respecter les gestes barrières, et notamment n’utiliser que les places accessibles et uniquement celles-ci.

5/ A la sortie de la Messe, il faudra partir tout de suite sans rester à bavarder ni dans la chapelle ni au dehors.

6/ L’assemblée présente dans la chapelle sera composée d’invités nominativement désignés :

*.  Certaines personnes moins équipées en ordinateurs n’ayant pas pu suivre les messes par Zoom pendant toute cette période seront prioritaires pour rejoindre l’assemblée dans la chapelle. 

Ces personnes seront jointes par téléphone pour qu’elles puissent être inscrites.

*.  D’autres personnes qui reçoivent ce mail (et le lisent) peuvent dès maintenant s’inscrire auprès de Michel de la Giraudière (m_lg@hotmail.fr). 

Lorsque le quota sera atteint, nous demanderons aux candidats d’attendre la semaine prochaine pour s’inscrire à la Messe.

7/ Parmi les personnes connectées à la Messe de demain, les personnes géographiquement proches de la chapelle pourront s’inscrire à la fin de la Messe pour recevoir la Communion à domicile juste après la Messe. 

Là aussi, c’est le diacre Michel de la Giraudière qui collectera les demandes. 

Il vous sera demandé de donner votre nom et coordonnées (avec codes d’accès et téléphone) et d’indiquer combien d’hosties vous seront apportées.

Pour vous connecter à la Messe de demain dimanche 24 mai, cliquez sur le lien suivant :
https://us02web.zoom.us/j/85989026542?pwd=RnorVVR0cEwwY2ZPTWF5NjdveTZzQT09 

A partir du week-end prochain, qui sera celui de la Pentecôte, les Messes du samedi soir 18h reprendront en plus de celles du dimanche 10h45 et vous pourrez aussi vous inscrire au cours de la semaine selon des modalités qui vous seront bientôt transmises.

Puisque nous sommes dans la Neuvaine de Pentecôte et que la période que nous achevons ne vous a pas permis de recevoir le Sacrement du Pardon et de la Réconciliation, je vous propose trois plages horaires de confession dimanche 24, mardi 26 et jeudi 28 de 17h à 19h dans la chapelle. 
Pour réguler les présences dans la chapelle, je vous demande de vous inscrire : par retour de mail dites-moi (et à moi seulement) votre jour préféré et je vous répondrai un horaire de rendez-vous.

Autre aspect de cette bonne nouvelle de ce matin : les Messes de semaine reprendront aux horaires habituels dès la semaine prochain (mardi 26) :les mardis à 12h15, mercredis à 19h (avec adoration jusqu’à 20h), vendredis à 9h et samedis à 9h. 

Pour ces Messes de semaine, il n’y a pas besoin de s’inscrire, mais si nous sommes un nombre qui dépasse les capacités d’accueil de la chapelle, certaines personnes pourraient ne pas pouvoir y participer.

Pour ce qui est de la reprise du catéchisme et de l’aumônerie, nous sommes en train de réfléchir à un redémarrage la semaine suivante début juin, par petits groupes de 5 enfants maximum. A suivre …

Rendons grâce à Dieu de cette réouverture des célébrations religieuses dans notre pays.

Je vous invite à ce que notre joie ne soit pas trop ostentatoire, par amitié pour nos cousins musulmans : la loi les autorise à la réouverture des mosquées, mais, comme ce dimanche est celui de l’Aïd qui célèbre la fin du ramadan, les imams ont choisi de ne pas rouvrir les mosquées pour ne pas générer de trop grands regroupements festifs de fidèles. 
C’est sans doute très dur pour eux. 
Prions pour eux et ne générons pas de jalousie dans leurs coeurs si nous-mêmes pouvons nous réunir entre chrétiens dès ce dimanche.

Implorons la venue du Saint Esprit Consolateur sur notre monde en souffrance. 

Qu’il nous permette d’être des témoins authentiques et aimants de l’Evangile du salut.

Fraternellement.

Frère Michel STŒCKELChapelle ND de la Confiance164 rue de Saussure, 75017 Paris

06 71 03 37 81

stoemich@gmail.com

Donnez à la quête pour la chapelle : https://donner.catholique.fr/quete/~mon-don  

Donnez au Denier de l’Eglise pour la chapelle : https://denier.paris.catholique.fr/  

des croyants vigoureux dans la foi et la fraternité en temps de pandémie – Ascension du Seigneur

Bonjour à tous.

Demain, jeudi 21 mai, c’est la Fête de l’Ascension du Seigneur.

Nous pourrons nous retrouver à distance pour la Messe à 10h45 en cliquant sur le lien suivant :

https://us02web.zoom.us/j/89789093509?pwd=MEFYSUVudjBiaHdPSHIxbDR6SWF2Zz09

C’est une fête de joie marquée cependant d’un étonnement et d’une vague inquiétude des disciples de Jésus : il nous quitte, on ne le verra plus. Allons-nous nous retrouver seuls ? Comment va donc se réaliser la promesse qu’il nous a fait de nous envoyer un « Paraclet » ?

C’est une fête pascale, un développement de ce qui est survenu à Pâques où on a vu ressuscité Jésus qui avait été mort en croix. Cette fête porte donc en elle cette victoire du Christ sur la mort et le mal.

C’est une fête qui ouvre à la Pentecôte dans dix jours où l’étonnement sera plus grand encore pour les disciples qui vont se retrouver habités par une force intérieure avec laquelle ils vont annoncer le l’Evangile et réaliser les signes du Royaume de Dieu pour la joie des pauvres et de tous.

C’est une fête de la gloire de Jésus : celui qui a été abaissé au dessous de tous les hommes par l’humiliation de la Croix et la descente aux enfers, est introduit par le Père dans sa gloire où il règne désormais. 

Nous sommes donc en chemin à la suite de Jésus ressuscité pour accueillir le promesse et acquiescer au don de Dieu en nous.

Cette neuvaine de la Pentecôte qui commence avec l’Ascension nous prépare à ouvrir largement notre cœur à l’œuvre de Dieu en nous, si nous le voulons bien, si nous acceptons que nos mains crispées sur nos petites sécurités inquiètes lâchent leurs attaches et laissent enfin le Seigneur prendre le pilotage de nos vies.

Les temps incertains qui s’annoncent dans le monde et leur cortège d’inquiétudes et de déstabilisations qu’ils nous annoncent vont nous mettre tous à rude épreuve.

C’est le moment pour les croyants d’être vigoureux dans la foi et la fraternité pour rester fermes dans l’espérance et pour se mettre résolument au service des plus fragiles, « quoi qu’il en coûte », selon une formule du Président français que nous pouvons reprendre à notre compte.

Appelons avec vigueur la force d’amour de l’Esprit Saint sur nous-mêmes, sur notre Eglise et sur tous les hommes de bonne volonté. Pour nous y aider la Séquence de la Pentecôte sera notre prière commune :

Viens, Esprit Saint en nos cœurs

et envoie du haut du ciel

un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,

viens, dispensateur des dons,

viens lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,

hôte très doux de nos âmes,

adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos,

dans la fièvre, la fraîcheur,

dans les larmes, le réconfort.

Ô lumière bienheureuse,

viens remplir jusqu’à l’intime

le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,

il n’est rien en aucun homme,

rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,

baigne ce qui est aride,

guéris ce qui est blessé

Assouplis ce qui est raide,

réchauffe ce qui est froid,

redresse ce qui est faussé.

A tous ceux qui ont la foi

et qui se confient en toi,

donne tes sept dons sacrés.

Donne mérite et vertu,

donne le salut final,

donne la joie éternelle.

des croyants vigoureux dans la foi et la fraternité en temps de pandémie

Bonjour à tous.

Ca fait du bien de revoir les rues et les quartiers vivants avec plein de gens déconfinés.Attention, nous devons être très responsables et observer scrupuleusement les gestes barrières ! Et dans ce domaine, les chrétiens doivent être d’autant plus exemplaires.
La formule de ces messages qui étaient quotidiens pendant le confinement va changer. Je ne pourrai plus assurer une livraison quotidienne, mais je vous enverrai quelques informations ou suggestions.
Pour aujourd’hui, tous informations de natures très différentes :

1/  Demain mardi 19 mai de 17h à 19h à la porre de l’Espace Confiance, nous organisons une distribution de masques à ceux qui n’ont pas encore pu s’en procurer. Nous désirons faciliter ainsi les déplacements et les sorties de ceux qui ont eu de ne pas avoir de protection.
Si vous en avez besoin ou si vous en avez en trop, vous pouvez venir en recevoir ou en apporter.

2/ Jeudi 21 mai, c’est la Fête de l’Ascension du Seigneur. Vous pourrez vous connecter à la Messe de 10h45 en cliquant sur le lien suivant :https://us02web.zoom.us/j/89789093509?pwd=MEFYSUVudjBiaHdPSHIxbDR6SWF2Zz09

3/ Pour commencer la neuvaine de la Pentecôte, certains souhaiteront scélébrer le sacrement du Pardon et de la réconciliation. Je tiendrai donc une permanence de confessions jeudi de l’Ascension 21 mai de 17h à 19h dans la chapelle. On entrera exclusivement par la porte côté Espace Confiance et oison ressortira par la porte côté escalier 9. A l’intérieur de la chapelle, nous observerons les gestes barrière et les précautions sanitaires. Venez avec votre masque.

Notre Dame de la Confiance, priez pour nous !
Notre Dame de la Paix, priez pour nous !
Notre Dame de Paris, priez pour nous !
Notre Dame de tout le monde, priez pour nous !

Fraternellement.

des croyants vigoureux dans la foi et la fraternité en temps de pandémie 55

Bonjour à tous.

Pour me permettre de souffler un peu, je vais interrompre l’envoi de ce mail quotidien jusqu’à dimanche prochain 17 mai.

Je vous prie de bien vouloir m’en excuser, espérant aussi que chacun de vous pourra bénéficier prochainement de quelque repos après cette période éprouvante du confinement.

Restez prudents et combattifs contre le virus et attentifs à vos proches en difficulté.

Que Dieu vous bénisse et vous garde dans sa Paix.

A bientôt.

Fraternellement.

Aujourd’hui 12 mai 2020, mardi de la 5ème semaine de Pâques

Prions

Dieu qui nous recrées pour lave éternelle dans la résurrection du Christ,

fortifie la foi et l’espérance de ton peuple : 

ne laisse pas le doute entamer notre confiance

en la promesse que toit-même nous pas faite.

Par Jésus-Christ …

Dans la Parole de Dieu aujourd’hui (Actes des Apôtres 14, 22) : 

(Paul et Barnabé) affermissaient le courage des disciples ;
ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : 

« Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. »

Et dans l’Evangile ( Jean 14, 27) : 

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ;
ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. 

Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé.

Dans un des textes d’aujourd’hui, les épreuves, dans l’autre la Paix !  

Y a-t-il donc compatibilité entre épreuves et paix ? 

Oui, tant que nous sommes dans ce monde. 

En effet, la Paix que Jésus nous donne est la sienne, c’est-à-dire celle qui lui vient du Père, dans l’amour sans concession. 

Jésus est en permanence dans la Paix, même lorsqu’il souffre en croix et qu’il ressent l’abandon, car il sait qu’il accolait la volonté de Dieu de nous sauver.

Cette Paix-là est sans alliage et elle est donc indestructible.

Ce n’est pas le cas des affaires de ce monde aveugle et englué dans les compromissions avec le mal. 

Ce monde-là ne supporte pas la Paix de Jésus et c’est pourquoi il supprime Jésus. Il en est nécessairement de même pour les disciples de Jésus.

Paul, Barnabé, les premières communautés chrétiennes et jusqu’à nous-mêmes, nous connaissons l’épreuve imposée par le monde qui ne peut nous supporter. C’est ainsi et il ne fait pas s’en formaliser. Simplement prendre la Paix que Jésus nos donne.

Lui-même à prié son Père ainsi :  « Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais. Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde. » (Jean 17, 15-16)

Intention de prière pour aujourd’hui : 

  • Prions pur que la Paix vienne dans les coeurs, dans les familles, dans les quartiers, dans les nations et dans le monde

Intention d’action pour aujourd’hui :  

  • Chacun pourra se décider à offrir un visage avenant et bienveillant (même derrière son masque) à toute personne rencontrée dans la journée.

Psaume144 (145)

Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi, 

je bénirai ton nom toujours et à jamais !

Chaque jour je te bénirai, 

je louerai ton nom toujours et à jamais.

Il est grand, le Seigneur, hautement loué ; 

à sa grandeur, il n’est pas de limite.

D’âge en âge, on vantera tes oeuvres, 

on proclamera tes exploits.

Je redirai le récit de tes merveilles, 

ton éclat, ta gloire et ta splendeur.

On dira ta force redoutable ; 

je raconterai ta grandeur.

On rappellera tes immenses bontés ; 

tous acclameront ta justice.

Le Seigneur est tendresse et pitié, 

lent à la colère et plein d’amour ;

la bonté du Seigneur est pour tous, 

sa tendresse, pour toutes ses oeuvres.

Que tes oeuvres, Seigneur, te rendent grâce 

et que tes fidèles te bénissent !

Ils diront la gloire de ton règne, 

ils parleront de tes exploits,

annonçant aux hommes tes exploits, 

la gloire et l’éclat de ton règne :

ton règne, un règne éternel, 

ton empire, pour les âges des âges. 

Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit, 

fidèle en tout ce qu’il fait.

Le Seigneur soutient
tous ceux qui tombent, 

il redresse tous les accablés.

Les yeux sur toi, tous, ils espèrent : 

tu leur donnes la nourriture
au temps voulu ;

tu ouvres ta main : 

tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies, 

fidèle en tout ce qu’il fait.

Il est proche de ceux qui l’invoquent, 

de tous ceux qui l’invoquent en vérité.

I

l répond au désir de ceux qui le craignent ; 

il écoute leur cri : il les sauve.

Le Seigneur gardera tous ceux qui l’aiment, 

mais il détruira tous les impies.

Que ma bouche proclame
les louanges du Seigneur ! * 

Son nom très saint,
que toute chair le bénisse 

toujours et à jamais !

des croyants vigoureux dans la foi et afraternité en temps, de pandémie 54

Bonjour à tous.

Nuis sommes déconfinés, mais la pandémie est toujours menaçante.

Para conséquent, il revient à chacun. d’éviter au maximum tout e situation de transmission potentielle du virus. 

Bon courage et confiance à ces qui reprennent le chemin du travail. La lutte continue.

Aujourd’hui 11 mai 2020, lundi de la 5ème semaine de Pâques

Prions

Dieu qui peux mettre ay coeur de tes fidèles un unique désir,

donne à ton peuple d’aimer ce que tu commandes

et d’attendre ce que tu promets,

pour qu’au milieu des changement de ce monde,

nos coeurs s’établissent là où se trouvent les vraies joies.

Par Jésus-Christ …

Dans la Parole de Dieu aujourd’hui (Actes des Apôtres 14, 15) : 

Nous aussi, nous sommes des hommes pareils à vous, 

et nous annonçons la Bonne Nouvelle : 

détournez-vous de ces vaines pratiques, 

et tournez-vous vers le Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer,
et tout ce qu’ils contiennent.

Et dans l’Evangile (Jean n14, 23) : 

Jésus ( ) répondit (à Philippe) : 

« Si quelqu’un m’aime,

il gardera ma parole ; 

mon Père l’aimera, 

nous viendrons vers lui 

et, chez lui, nous nous ferons une demeure.

C’est en toute bonne foi qu’à Lystres, les habitants veulent offrir un sacrifice païen à Paul et Barbare qui ont guéri un infirme de naissance.

L’appel que leur adressent alors les apôtres à se détourner des pratiques païennes vise leur libération.

car les idoles auxquelles on sacrifie, sont pour le soins vaines et même parfois très destructrices.

Repérons nos idoles, faux dieux, mais aussi nos addictions, (drogues, alcool, jeu, technologie, etc.) pour les ramener à leurs justes usages, s’il y en a.

Et croissons résolument de mettre notre espérance en Jésus le Christ qui vient s’établir en. vous avec le Père.

Intention de prière pour aujourd’hui : 

  • Prions pour la délivrance de ceux de notre entourage qui sont prisonniers d’une addiction.

Intention d’action pour aujourd’hui : 

  • décelons sans complaisance nos petites et nos grandes addictions.
    Par exemple :  pouvons-nous passer une journée sans utiliser notre smartphone ? 

Psaume 113b (115)

Non pas à nous, Seigneur, non pas à nous, 

mais à ton nom, donne la gloire, 

pour ton amour et ta vérité.

Pourquoi les païens diraient-ils : 

« Où donc est leur Dieu ? »

Notre Dieu, il est au ciel ; 

tout ce qu’il veut, il le fait.

Leurs idoles : or et argent, 

ouvrages de mains humaines.

Elles ont une bouche et ne parlent pas, 

des yeux et ne voient pas,

des oreilles et n’entendent pas, 

des narines et ne sentent pas.

Leurs mains ne peuvent toucher, + 

leurs pieds ne peuvent marcher, 

pas un son ne sort de leur gosier !

Qu’ils deviennent comme elles, 

tous ceux qui les font, 

ceux qui mettent leur foi en elles.

Israël, mets ta foi dans le Seigneur : 

le secours, le bouclier, c’est lui !

Famille d’Aaron, mets ta foi dans le Seigneur : 

le secours, le bouclier, c’est lui !

Vous qui le craignez,
ayez foi dans le Seigneur : 

le secours, le bouclier, c’est lui !

Le Seigneur se souvient de nous : il bénira ! * 

Il bénira la famille d’Israël,
il bénira la famille d’Aaron ; *

il bénira tous ceux qui craignent le Seigneur, 

du plus grand au plus petit.

Que le Seigneur multiplie ses bienfaits 

pour vous et vos enfants !

Soyez bénis par le Seigneur 

qui a fait le ciel et la terre !

Le ciel, c’est le ciel du Seigneur ; 

aux hommes, il a donné la terre.

Les morts ne louent pas le Seigneur, 

ni ceux qui descendent au silence.

Nous, les vivants, bénissons le Seigneur, 

maintenant et pour les siècles des siècles !